L’évolution du secteur bancaire

L’évolution du secteur bancaire

Avec l’avènement d’internet, de nombreux secteurs ont été réformés, révolutionnés, et particulièrement le secteur bancaire. Les banques ont toujours fonctionné un peu différemment, un peu en microcosme de la société. Les banques représentent en effet l’autorité, et long fut le temps où les banquiers étaient respectés au plus haut point. Les banques, grandes maîtresses d’un oligopole contrôlé ne se plient pour ainsi dire pas aux attentes du public, elles servent seulement leur propre intérêt. Mais aujourd’hui, les banques sont obligé de s’adapter, et doivent donc commencer à sérieusement communiquer, avoir des plans bien précis, à l’égal d’une marque. Pourquoi ces changements, et quels en sont les conséquences ?

 

L’évolution de la communication des banques

Les banques ont toujours communiqués en essayant de transmettre certaines valeurs qu’elles reflétaient. Il y a 50 ans, l’argent est principalement pictural, il se transmet sous forme de billets, de pièces, stockés précieusement. Les grandes fortunes possédaient une partie des leur sous forme de liquide caché dans un coffre fort de banque. Une banque se vendait donc en démontrant sa capacité à protéger votre précieux argent.

Mais les temps changent, et le traitement des clients et maintenant la préoccupation primordiale des chercheurs de banque. Cette évolution, due à plusieurs caractéristique est remarquable dans la communication. Depuis quelques années, ce n’est non plus le banquier, son savoir faire, son talent qui est mis en scène, mais plutôt des clients satisfaits, heureux et qui recommandent. A l’heure de l’économie de notation, tout le monde veut être celui qui satisfait le mieux son client. Phénomène apporté par des nouvelles entreprises, comme Uber, Allo Resto etc…

Pour la première fois dans l’histoire moderne, on voit les banques s’adapter. Elles s’adaptent à un public qui est habitué à la perfection, et qui en attends donc plus de partout. La constante amélioration des biens, produits et services rendus aux clients les rends envieux, ils en veulent toujours davantage. Peut on les blâmer ? Pour y répondre, je dirais que non, c’est juste une caractéristique de la nature humaine, d’en vouloir toujours plus. Les banques s’uberisent donc

En effet, en plus de s’adapter aux attentes des clients, qu’elles récompensent avec des offres toujours plus mirobolantes, comme les 1500 euros offert en cas d’aboutissement d’un parrainage chez boursorama, les banques commencent à changer leur mode de fonctionnement.

 

L’uberisation des banques

Les banques s’adaptent donc en changeant leur système complètement. La société générale comme tant d’autre a ainsi lancé sa propre banque en ligne. Boursorama est donc une banque à l’ère du digital connectée, entièrement en ligne, et très attractive de par les offres qu’elle propose, la gratuité des cartes bleues par exemple, ou encore les avantages à être client chez Boursorama. Afin d’améliorer les relation clients, Boursorama a également eu l’idée de lier les clients entre eux, à travers un système de parrainage, leur permettant ainsi de créer la communauté Boursorama.

Les banques qui s’adaptent à l’économie au lieu de la faire, on pourrait voir ceci comme une conséquence directe de la crise économique monstrueuse de 2007.

L’arrivée d’Orange sur le marché est symptomatique du changement drastique qu’est en train de vivre le secteur bancaire. Une marque de télécom a enfin lancé sa banque 100% digitale, et les banques voient leur oligopole contrôlé se détruire peu à peu, avec l’arrivée de sûrement de nombreux nouveaux arrivants.

Arthur Auteur

Hello ! Je m'appelle Arthur et je suis Pigiste, j'écris surtout des articles concernant des domaines bien ciblés. Ici je voulais créer un magasine général qui traite de tous les sujets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *